La brioche de Noël des tables alsaciennes !

MARZIPANSTOLLEN_La_f_e_Praline

Le stollen est d'origine allemande, je viens même de découvrir qu'une fête lui est dédiée chaque année à Dresde. Le marzipanstollen, plus gourmand est quand à lui garni de massepain comme son nom l'indique.
Je réalise le mien depuis 5 hivers, impossible de me souvenir d'où j'ai bien pu tenir la recette, en tout cas ce qui est sûr c'est qu'elle a été bien transformée depuis !

Pour 2 marzipanstollen
Pour la brioche

15 cl de lait tiède
1 c à c de levure de boulangerie déshydratée
500 g de farine
quelques pincées de sel
50 g de sucre
2 œufs
50 g de beurre pommade

Pour la pâte d'amandes
200 g de poudre d'amandes
60 g de sucre
20 g de beurre fondu
40 g d'eau

125 g de raisins secs sultanines
1 c à c de cannelle en poudre
du sucre glace

               MARZIPANSTOLLEN_2_parts_La_f_e_Praline

La brioche
Mélanger la levure dans le lait tiède, laisser dissoudre ça prend moins d'une dizaine de minutes.
Mettre la farine, le sel, le sucre, les œufs et le mélange lait + levure dans le robot, donner quelques impulsions. Si vous n'avez pas de robot il suffit de pétrir la pâte pendant une dizaine de minutes, c'est plus long mais c'est aussi plus sportif !   
Quand on obtient une boule incorporer le beurre, une étape que je préfère réaliser à la main qu'au robot, c'est plus efficace.
Former une boule, déposer la pâte dans un saladier et couvrir avec un torchon.
Laisser reposer la pâte dans une pièce tiède environ une heure et demie, la pâte va gonfler. Par ces temps froids, j'ai mis le saladier en hauteur, pour qu'il profite de la chaleur qui monte.

La pâte d'amandes
Mettre la poudre d'amandes et le sucre dans un saladier, ajouter le beurre fondu et l'eau. Former une boule et réserver.

Mettre les raisins secs dans un saladier, saupoudrer de cannelle et verser de l'eau bouillante dessus, juste assez pour les recouvrir et réserver.

MARZIPANSTOLLEN_pr_pa_1MARZIPANSTOLLEN_pr_pa_2

Façonnage de la brioche
Fariner le plan de travail et partager la pâte en 2 parties égales.
Étaler la première moitié en un ovale de 30 cm de long.
Essorer les raisins secs entres ses petits doigts et en enfoncer la moitié dans la pâte de manière uniforme, plus ils seront enfoncés et plus ils s'incorporeront à la pâte, (un détail que j'avais manifestement oublié, en effet mes raisins secs sont restés un peu collés à leur pâte d'amandes...)
Former un boudin avec la moitié de la pâte d'amandes, un chouilla moins long que l'ovale. Le déposer au premier tiers de la pâte.
Ramener vers soi le plus grand morceau de pâte, en prenant le soin de chasser l'air et souder les bords en appuyant fort  toujours avec ses petits doigts.
Former le deuxième marzipanstollen de la même façon.

Couvrir à nouveau la pâte avec un torchon et laisser  reposer, environ une heure, la pâte va de nouveau gonfler.

Cuire th 6 en bas du four, pendant 40 minutes. Sortir du four quand les brioches sont bien dorées de tous les cotés.
Laisser refroidir complètement puis saupoudrer de sucre glace.

               MARZIPANSTOLLEN_coup__La_f_e_Praline

Le marzipanstollen est à son top plusieurs heures après refroidissement. Un dessert à préparer dans la journée et à déguster le soir !                        

L__toile_bleue_de_PralineCommentaires: Je ne sais pas si c'est un lutin malicieux ou ma gourmandise qui m'a poussée à lire ma recette de travers, en effet j'ai doublé la quantité de pâte d'amandes ! Mes notes de 2005 n'étaient décidément pas très claires... La pâte d'amandes n'étant pas trop sucrée, le résultat ravira les amateurs de pâte d'amandes.
Une dernière chose, au début je mélangeais les raisins à la pâte et en cuisant ceux qui étaient sur la croûte prenaient un léger goût de brulé, c'est pourquoi maintenant je les enfonce dans la pâte pour qu'ils restent moelleux à l'intérieur de la brioche. On peut aussi les incorporer directement à la pâte, en prenant soin de ne pas en laisser coté croûte la pâte d'amandes sera  ainsi davantage collée au stollen.