Ou comment transformer sa cuisine en biscuiterie grâce à Loukoum !

7_biscuits_La_f_e_Praline

Déjà 1 an que les biscuits de Loukoum me font de l'œil !
Cette année j'ai donc décidé de me lancer à corps perdu dans l'aventure des bredele.
Début des hostilités lundi 20 au soir avec le choix et l'impression des recettes.
Mardi 21: courses méthodiques au supermarché et rangement des provisions.
Mercredi 22: 10 h 15, en route petit soldat !

Au programme 6 recettes tirées du blog Beau à la louche: Anis bredala, Spritz à la noix de coco, Lemon crumble Biscuits, Bünsli de Bâle, Demi-lunes à la noisetteZimtsterne de Mingou et une petite septième, mes Cœurs glacés.

                                                  Anis Bredala

               Anis_bredala_La_f_e_Praline

Anis bredala
3 œufs
250 g de sucre semoule
15 g d'anis vert
250 g de farine

Battre les œufs et le sucre au fouet électrique dans un saladier pendant 10 minutes. Ajouter l'anis vert et mélanger. Incorporer ensuite la farine à l'aide d'une maryse progressivement en la tamisant au dessus du saladier. On obtient une pâte onctueuse.
Dresser à l'aide d'une poche à douille sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé (ou avec 2 c à c pour un résultat plus rapide mais moins régulier).
Laisser sécher 3 h jusqu'à ce que les gâteaux soient croûtés et bien secs.

Enfourner 8 minutes th 6. Laisser refroidir.

               Anis_bredala_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: L'anis est très bien dosé, c'est un bonheur. Par contre je m'attendais à des biscuits tout durs et c'est exactement le contraire que j'ai obtenu ! Et puis la pâte s'est complètement étalée par rapport au résultat de Loukoum, elle a eu des petits tas, j'ai eu des galettes. Les biscuits ont séché les jours suivants, ils ont durci mais ils étaient toujours aussi bons.

                                         Spritz à la noix de coco
                                 (devenus fleurs à la noix de coco)

               Spritz_coco_La_f_e_Praline

Spritz à la noix de coco
devenus fleurs à la noix de coco (explication un peu plus bas)
1 œuf
130 g de sucre
170 g de beurre
330 g de farine
1/3 de sachet de levure chimique
80 g de noix de coco râpée
des boules de houx

Dans un grand saladier fouetter l'œuf et le sucre. Faire fondre le beurre et l'ajouter au mélange œuf-sucre. Ajouter petit à petit et en alternance la noix de coco et la farine (mélangée à la levure). Former une boule de pâte et l'emballer dans du film étirable. Mettre au frais 3 h.

Sortir la pâte du réfrigérateur. C'est là que ça se complique: normalement il faut se servir d'un hachoir à viande, mais je n'en ai pas. J'ai donc mis la pâte dans une poche à douille rigide, mais la pâte n'a plus voulue en sortir, même en appuyant comme une forcenée !!! J'ai donc tout enlevé puis gentiment étalé sur environ 5 millimètres d'épaisseur et découpé à l'aide d'un emporte-pièce en forme de fleur. A l'aide d'une petite cuillère "dessiner"  le cœur  puis enfoncer une boule de houx au milieu de chaque fleur. Déposer les fleurs sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner th 7 Jusqu'à ce que la base des fleurs prenne couleur en dessous. Laisser refroidir.

               Spritz_coco_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Le résultat le moins surprenant (évidement ils n'ont pas eu la forme souhaitée...) au bon goût de coco quand même ! Ces biscuits ont ramollis, en 10 jours ils sont devenu de plus en plus moelleux.

                                         Lemon crumble Biscuits

               Lemon_crumble_La_f_e_Praline

Lemon crumble biscuits
225 g de farine
100 g de beurre tempéré en cubes
175 g de sucre
2 jaunes d'œufs
le zeste de 2,5 petits citrons bio soit 9 g
des étoiles en sucre

Mélanger la farine et le beurre jusqu'à l'obtention d'une pâte friable. Ajouter le sucre, les jaunes d'œufs et les zestes de citron. Mélanger puis pétrir à la main. La pâte est sableuse comme un crumble, à force de pétrir elle va s'assouplir. Agglomérer en une boule de pâte. Emballer dans du film et laisser reposer 30 minutes au frais.

Prélever une noix de pâte, la pétrir dans la paume de la main pour l'assouplir puis la rouler en boule. Aplatir légèrement les boules puis les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant un peu. Enfoncer une étoile en dans chaque biscuit.

Enfourner th 6 jusqu'à ce que les biscuits prennent couleur en dessous. Laisser refroidir.

               Lemon_crumble_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Bien citronné, à la texture surprenante mi-sèche, mi-moelleuse. Quand je les ai goûté je me suis revu en train d'amalgamer la pâte à crumble. Le résultat est bien bon même si ça n'est pas un bredele mais seulement un petit intrus glissé au milieu des autres biscuits !

                                                Bünsli de Bâle

               B_nsli_La_f_e_Praline

Bünsli de Bâle
250 g de poudre d'amandes
175 g de sucre
60 g de chocolat concassé au couteau (j'ai pas réussi à le râper il était trop froid !)
1,5 c à s de farine
1/2 c à c de cannelle
1/2 c à c de 5 épices
2 c à s de jus de citron
2 blancs d'œufs
du sucre blond

Mélanger la poudre d'amandes, le sucre, le chocolat, la farine, les épices et le jus de citron. Battre les blancs en neige, peu ferme. Les ajouter en quatre fois à l'aide d'une maryse au au premier mélange. Former une boule de pâte homogène. Saupoudrer le plan de travail de sucre blond, puis abaisser la pâte sur 1 cm d'épaisseur. Découper des rectangles de pâte de 2,5cm/4cm ici (c'est pas très facile, la pâte est si moelleuse !) Saupoudrer le dessus de la pâte de sucre. Déposer les biscuits sur des feuilles en silicone (toutes mes plaques en métal sont utilisées !) Laisser reposer 3h.

Enfourner th 7, juste le temps que les biscuits colorent très légèrement en dessous, ils doivent rester moelleux à l'intérieur. Laisser refroidir.

               B_nsli_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Sans aucun conteste mes préférés ! Parce-que j'adore l'amande ? Pas seulement, aussi parce qu'ils sont tous moelleux, avec leur touche de chocolat, leur légère croûte due au séchage et leur enrobage de sucre qui croque sous la dent... Un délice ! J'ajouterai la prochaine fois un chouilla d'épices en plus, (il faut dire que je n'ai pas mesuré les 2 g préconisés... ) 

                                         Demi-lunes à la noisette
                               (devenues mini-cornes à la noisette)

               Demi_lunes_La_f_e_Praline

 

Demi-lunes à la noisette
devenues minis-cornes à la noisette (explication un peu plus bas)
120 g de poudre de noisettes
250 g de farine
180 g de beurre
100 g de sucre
100 g de chocolat noir

Dans un grand saladier mélanger la poudre de noisettes, la farine et le beurre jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Rouler la pâte en boudin, et couper des rondelles égales. Façonner plein de petits croissants. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner th 6 jusqu'à ce que les biscuits prennent couleur. Ils ont tellement grossis que j'ai alors décidé le lendemain de les couper en deux !

Quand les biscuits sont complètement refroidis, faire fondre le chocolat au bain-marie et peindre à l'aide d'un pinceau l'extrémité des cornes.

               Demi_lunes_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Une texture très friable au bon goût de noisette. La trempette dans le chocolat sublime le tout ! Ces biscuits ont ramolli, comme les fleurs à la noix de coco, en 10 jours ils sont devenus de plus en plus moelleux.

                                           Zimtsterne de Mingou

               Zimsterne_La_f_e_Praline

Zimtsterne de Mingou
150g de poudre d'amandes et 50 g de noisettes*
60 g de sucre
100 g de sucre glace
3 c à c de cannelle en poudre
160 g de farine
2 blancs d'œufs
glaçage

150 g de sucre glace
1 blanc d'œuf

*normalement 200 g de poudre d'amandes mais j'étais en rupture de stock !

Dans un grand saladier mélanger la poudre d'amandes, les sucres, la cannelle et la farine. Ajouter les blancs d'œufs  et mélanger jusqu'à l'obtention d'une boule. Fariner le plan de travail puis étaler la pâte sur un petit cm d'épaisseur. Découper des étoiles à l'emporte-pièce (3,5 cm de diamètre ici) et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner th 6, le temps que les étoiles prennent légèrement couleur en dessous. Laisser complètement refroidir.

Préparer le glaçage
Monter le blanc en neige, puis incorporer petit à petit le sucre glace. Napper à l'aide d'un couteau à bout rond les étoiles, laisser sécher. Il reste du glaçage, il servira pour les cœurs !

               Zimsterne_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Le biscuit et le glaçage sont assez durs, elles ont pourtant à peine cuit.

                                                 Cœurs glacés

               Coeurs_glac_s_La_f_e_Praline

Cœurs glacés
C'est la recette des étoiles de Noël, cette fois-ci en forme de cœur, d'une épaisseur de 5 millimètres (de 3,5 de largeur ici).
Oublier le glaçage de la recette et profiter du glaçage restant des zimsterne.

               Coeurs_glac_s_dessus_La_f_e_Praline

Verdict: Tendres, au goût de miel, pas un officiel bredele juste un bidouillage pralinesque...

Jeudi 23 dans l'après-midi: fin de l'atelier, ouf... Tout est prêt pour le 25 !

 

L__toile_bleue_de_PralineQuelques précisions: J'ai suivi les ingrédients de Loukoum à la lettre (à quelques exceptions près). Je cuits toujours mes biscuits en bas du four, je n'ai pas toujours indiqué les temps de cuisson parce que j'ai constaté qu'ils étaient systématiquement plus longs que ceux préconisés... Mon four se fait vieux, le bougre ! Dés que les biscuits sont refroidis j'ai alors rangé chaque variété dans une boite en métal. Mieux vaut préparer ses petites boites à l'avance, histoire de ne pas démonter sa maison au dernier moment pour caser ses biscuits ! Mieux vaut aussi, bien sûr, disposer dans l'idéal d'un grand four, pour ne pas faire des milliers de fournées...
Une dernière chose, j'avais fais des petites fiches avec un dessin en indiquant les parfums, histoire que chaque gourmand trouve son bonheur en un clin d'œil le 25 !

               Ribambelle_1_2_3_La_f_e_Praline

Que dire de plus ? Ces biscuits ont évidement bien remplis leur mission, c'est à dire plaire à toute la famille en suscitant  curiosité et gourmandise. Mes verdicts sont tout à fait personnels, chacun ayant eu son petit préféré. Le résultat donne un joli panache de textures qui m'invite à renouveler l'expérience avec d'autres variétés de biscuits. Alors, un grand merci à toi Loukoum pour toutes ces recettes et ton blog si passionnant.