Du bouillon, des nouilles chinoises et un peu de garniture dessus...

MISO_RAMEN_AUX_MOULES_La_f_e_Praline

Voilà le principe des ramen japonais !

Au Japon il existe quasiment autant de ramen que de localités, en effet il y a 4 sortes de bouillons différents: shio (au sel), shoyu (à la sauce soja), tonkotsu (à l'os de porc) ou miso (au miso, bien sûr). Les garnitures et les sortes de nouilles variant elles aussi,  j'ai donc décidé de faire mon propre ramen avec mes produits préférées  et disponibles du moment !
Sapporo, la capitale de l'Hokkaido est d'ailleurs devenue célèbre avec ses miso ramen, une spécialité récente, bien utile pour lutter contre les hivers enneigés !

Par bol
40 g de poireaux
1 carré de nouille chinoise (60 g)
30 cl de bouillon dashi
1 boule d'1 cm de diamètre de gingembre râpé finement
1 c à s de miso (soja et riz ici)
40 g de moules du Pacifique cuites et décoquillées surgelées
un petit rectangle de feuille de nori
un peu de shichimi

Couper en quatre un poireau dans la longueur, le détailler en lanières de 5 cm environ, et le laver. Cuire à la vapeur jusqu'à ce que la chair devienne fondante, s'en assurer en pointant la lame d'un couteau dedans. Garder au chaud.
Faire bouillir une casserole d'eau, plonger les nouilles et les cuire al dente (oui, même les nouilles chinoises se cuisent al dente !) Les délayer au bout de quelques minutes (celles-ci cuisent en 5 petites minutes).
Faire bouillir le dashi, y mettre le gingembre et verser dans un grand bol.
Délayer le miso à l'aide d'une passette dans le bouillon (comme pour la soupe miso au tofu et au wakame).
Cuire les moules, ça prend quelques minutes, dans une petite poêle.
Égoutter les nouilles et les mettre dans la soupe, déposer les poireaux, les moules et le morceau de nori.
Saupoudrer de shichimi, autant que votre palais peut en supporter !

Déguster sans attendre !

               MISO_RAMEN_AUX_MOULES_dessus_La_f_e_Praline

L__toile_bleue_de_PralineOups...: Le temps que je prenne la photo les nouilles ont beaucoup gonflées, elles ne sont pas si épaisses normalement !

Késako le nori ?

C'est une algue vendue le plus souvent sous forme de feuille séchée. Très connue, car elle entoure les maki et les sushi, son goût relevé évoque le thé ou le champignon séché.

Lexique des ingrédients japonais.