Avec une fraise au milieu, si si elle est cachée !

ICHIGO_DAIFUKU_La_f_e_Praline

Après mes premiers daifuku, j'ai voulu tenter cette variante avec des fraises (ichigo signifiant fraise en japonais).

Pour 8 ichigo daifuku
100 g de farine de riz gluant

40 g de sucre
12,5 cl d'eau
80 g de pâte de haricots rouges
8 fraises de même gabarit (130g)
un peu de fécule de pomme de terre

                              ICHIGO_DAIFUKU_pr_pa_La_f_e_Praline                                                      

Mélanger la farine et le sucre dans un saladier.
Incorporer l'eau au fouet.
Cuire au micro-ondes (j'ai fait 1 minute à 600 watts, puis 1 minute à 1000 watts).
On obtient une pâte épaisse, appelé mochi, mélanger et laisser un peu refroidir (le temps des étapes suivantes).

Former 8 tas de pâte de haricots rouges et réserver.
Laver, sécher et équeuter les fraises au couteau, réserver.
Saupoudrer généreusement le plan de travail de fécule.
Déposer le mochi dessus puis en se farinant les mains de fécule (bien pratique pour dompter la pâte de riz gluant !) former grossièrement un boudin. Séparer la pâte en 2 parts égales, puis chaque part en 4 afin d'obtenir 8 morceaux le plus égaux possible.

Aplatir la première boule et la remplir d'un tas de pâte de haricots rouges. Poser une fraise (d'à peine 4 cm ce hauteur ici), pointe en haut, dessus et celer bien le daifuku de façon harmonieuse (pour obtenir des daifuku le plus rond possible). Fariner de fécule le dessous (pour qu'on puisse les décoller par la suite !)

Si les morceaux de mochi ont trop refroidis, les réchauffer un chouilla au micro-ondes pour leur rendre toute leur élasticité.

Procéder de même avec le reste du mochi et former ainsi 8 ichigo daifuku !

               ICHIGO_DAIFUKU_coup__La_f_e_Praline                             

L__toile_bleue_de_PralineVerdict: C'est une recette rapide à faire, cependant je n'ai jamais réussi à en faire 2 pareils... Après les premiers essais (ci-dessous) un peu hasardeux j'avoue, j'ai photographié les plus beaux (en haut)... l'un est pointu, l'autre rond !
En tout cas c'est très frais et plus léger que les daifuku classiques, on peut en manger plus à la fois...

               tentatives

Bonus: Connaissez-vous Francis ? Il officit sur cooking with dog (désolée s'il y a de la pub avant).  Vous remarquerez que j'ai découvert cette vidéo après avoir réalisé ma recette. Je n'ai pas du tout fais pareil: pour les fraises... et pour la pâte... mais finalement tous les chemins mènent à Rome, le résultat semble comparable.
Alors il est pas trop rigolo ce caniche ?

Lexique des ingrédients japonais.