Littéralement "moches mais bons" en italien per favore !

BRUTTI_MA_BUONI_La_f_e_Praline

Une recette de biscuits italien dénichée une fois encore sur le blog Un déjeuner de soleil.

Comment vous expliquer l'intéret de torréfier les noisettes ? Pour faire simple c'est un peu comme métamorphoser des oeufs de lump en oeufs d'esturgeon, cool, non ? Une noisette c'est bon déjà, mais une noisette torréfiée c'est carrément le graaaal !

Pour 20 brutti environ
120 g de sucre
100 g de noisettes entières
50 g de poudre de noisettes
2 blancs d'oeufs
1 bonne pincée de cannelle en poudre

Faire torréfier les noisettes, en les mettant au four 15 minutes à 180 degrés. Laisser refroidir complètement.
Mixer rapidement avec 40 g de sucre, pour obtenir une poudre grossière.
Incorporer la poudre de noisettes, 40 g de sucre et la cannelle.
Monter les blancs en neige en ajoutant le reste de sucre puis incorporer délicatement le mélange précédent.

Verser la pâte dans une casserole à fond épais et chauffer à feu doux tout en mélangeant de manière à la faire sécher. Quand la pâte commence à se décoller des parois c'est bon. De toutes les façons avant on sent bien que c'est trop mou, qu'on ne pourra rien faire avec cette texture trop molle, alors patience les amis !

À l'aide d'une cuillère, former des petits tas de pâte sur une plaque de cuisson.
Cuire au four à 150 degrés 20 min, la surface doit briller, craqueler et sécher mais pas trop colorer.
Laissez refroidir et ranger dans une boîte en fer.
BRUTTI_MA_BUONI_morceaux
L__toile_bleue_de_PralineVerdict: Recette un peu compliquée à faire mais le résultat vaut vraiment le coup.
Le goût est top, rien que d'ouvrir la boite à biscuits et un délicieux parfum de noisette a envahit l'air et conquis tout le monde. De l'avis général si les biscuits n'étaient pas si "brutti" et ils étaient très "buoni" ! C'est vrai que la texture est extra, pas classique, consistante, croquante.